Pompe à chaleur air-eau : Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Générateur de chaleur de qualité, la pompe à chaleur fait la part belle à l’économie d’énergie et à la réduction de facture. En optant pour un système air-eau, les utilisateurs ont davantage l’opportunité d’alléger les dépenses en électricité grâce à des possibilités d’aides financières de la part de l’État. Gros plan sur ce type de pompe à chaleur qui se caractérise tout autant par des avantages que par des points faibles.

À quoi sert une pompe à chaleur air-eau ?

Les fonctionnalités d’une pompe à chaleur air-eau constituent elles-mêmes des avantages pour les utilisateurs. Si l’on en revient au mécanisme de ce dispositif, il est question de prélèvement de calories depuis l’air extérieur pour restituer de la chaleur de part et d’autre d’un espace intérieur. Une PAC air-eau est classée dans la grande catégorie des thermopompes aérothermiques. Ce qui la différencie d’une PAC air-air, est qu’elle comprend des composants internes qui ont pour rôle de transformer les calories en chaleur. Cette dernière réchauffe ensuite l’eau contenue dans le circuit pour constituer un chauffage destiné pour toutes les pièces d’un logement.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur air-eau ?

  • En termes de confort d’utilisation

Pour le confort qu’elle procure aux utilisateurs, une pompe à chaleur air-eau s’avère avantageuse comme objet d’investissement. Contrairement à d’autres sources de chaleur, une PAC air-eau ne demande pas de combustible pour alimenter ses composants. Outre son fonctionnement dédié au chauffage de l’air intérieur, ce dispositif est destiné pour la production d’eau chaude sanitaire. Sur le marché, elle est disponible dans une déclinaison convertible où les consommateurs peuvent bénéficier d’une double fonction chauffage-climatiseur. Une PAC air-eau assure constamment le maintien d’une température optimale d’air. Lorsqu’elle tient le rôle de chauffe-eau sanitaire, elle est capable de réchauffer l’eau à une haute température, pouvant éliminer les bactéries. Cet appareil peut être associé à un chauffage au sol grâce aux possibilités d’effectuer un raccordement avec des conduits installés en dessous d’un revêtement comme le plancher.

  • En termes de coût

En optant pour un modèle de PAC air-eau réversible, les utilisateurs peuvent faire d’une pierre deux coups. Cela permet de réduire considérablement la facture, d’autant plus que ce dispositif est faible en consommation d’électricité. Une thermopompe aérothermique est la solution de chauffage la plus accessible, non seulement par son prix , mais aussi par le coût d’installation d’une PAC. Ce type de PAC est éligible au crédit d’impôt octroyé sous conditions par l’État.

Quels sont les inconvénients d’une PAC air-eau ?

La production de chaleur effectuée par une PAC air-eau est contrainte par une certaine limite de température lorsque celle-ci est en chute. Dans cette circonstance, le recours à un chauffage d’appoint est indispensable. Une inefficacité peut être ressentie par les utilisateurs lorsque la température de l’air extérieur descend à environ en dessous de 5°C.

Dans le cas où les acheteurs choisissent des modèles moins récents, ils risquent d’avoir des contraintes relatives au confort du voisinage. Une PAC aérothermique d’ancienne version émet en effet des bruits importants.